LA NOTION DE FONCTION LOGIQUE APPLIQUÉE AU PRONOM ( me, te, se, nous, vous, se )
DANS LES VERBES PRONOMINAUX
`

Exemples de verbes pronominaux où le pronom (me, te, se, nous, vous, se) n’est ni c.o.d ni c.o.ind. (n’a pas de fonction logique)
Ils se sont enfuis (il n’ont pas enfui eux-mêmes et n’ont pas enfui à eux-mêmes).
Elle s’est moquée (elle n’a pas moqué elle-même et n’a pas moqué à elle-même).
Il s’est souvenu (il n’a pas souvenu lui-même et n’a pas souvenu à lui-même).
La maison s’est écroulée (elle n’a pas écroulé elle-même et n’a pas écroulé à elle-même).
Elles se sont assises (elles n’ont pas assis elles-mêmes et elles n’ont pas assis à elles-mêmes).
Je ne suis recueilli(e) (je n’ai pas recueilli moi-même et je n’ai pas recueilli à moi-même).
Elle s’est approchée (elle n’a pas approché elle-même et n’a pas approché à elle-même ou de elle-même).
Le verbe précédent a l’air d’un verbe accidentellement pronominal, mais ne l’est pas
car s’approcher ne veut pas dire approcher soi-même, mais aller plus près).
Tu t’es levée (tu n’as pas levé toi-même ou à toi-même).
Le verbe précédent a l’air d’un verbe accidentellement pronominal, mais ne l’est pas
car « se lever ne veut pas dire lever soi-même, mais se placer en position debout).

Il s’est rasé (il n’a pas rasé lui-même et n’a pas rasé à lui-même) remarque
Le verbe précédent a l’air d’un verbe accidentellement pronominal, mais ne l’est pas
car « se raser ne veut pas dire raser soi-même, mais se faire la barbe).

Remarque semblable pour beaucoup d'aures verbes comme se réveiller, s'excuser, s'endormir, se noyer ,,,
Ce verbe peut exister comme accidentellement pronominal.
Il s'est rasé la moustache.
Il a alors le sens de « il s'est coupé la moustache ».
masquer la fenêtre : clic dessus