Le participe passé suivi d'un infinitif- Table-gramm.
Dernière modification du document effectuée le mercredi 30 septembre 2015
Liste des choix de réponses Voir réponses données Résultat :
Écrivez ou placez dans la case le mot bien orthographié.---Aide sur la question
Numéros : 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- 13- 14- 15- 16- 17- 18- 19- 20
Il est conseillé d'ouvrir la fenêtre des choix de réponses.
1) Les cambrioleurs, je les ai s'enfuir.
2) Ces immeubles, nous les avons construire.
3) Sont-ce les fillettes que vous avez chanter pendant le spectacle ?
4) Françoise dit qu'on l'a à trahir ses amies.
5) Les chiens, que nous n'avions pas entrer, semblaient inquiets.
6) [Marie parlant d'elle-même et de son amie Lucie] On nous a de nous approcher de la vedette.
7) Ces stupidités nous les avons répéter des dizaines de fois.
8) C'est la maison que nous aurions acheter.
9) Ces vêtements, je les ai nettoyer chez le teinturier près de chez moi.
10) La grande confiance que Nathalie avait croître en elle l'avait portée à agir.
11) La personne que Daniel avait dominer le dominait maintenant.
12) La médaille d'or, qu'il a remporter haut la main, lui a échappé.
13) La limousine du ministre, nous l'avons passer en nous demandant où elle allait.
14) Ta fille, quelles études l'as-tu à entreprendre ?
15) Annie, où sont les articles que je t'ai chercher ?
16) Les agresseurs, tu les as faire sans intervenir.
17) Il y avait des choses que Paul s'était devoir faire.
18) Il y avait des choses que j'ai devoir oublier.
19) Les joueurs qu'aucune équipe n'a de sélectionner sont terriblement déçus.
20) Judith, cette offre, je t'avais de la refuser.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
1) Les cambrioleurs, je les ai vus s'enfuir.
Le pronom « les », mis pour « cambrioleurs », masculin pluriel, est complément d'objet direct de « ai vu(s) » et précède le verbe conjugué avec l'auxiliaire « avoir ». Je les ai vus qui fuyaient.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
2) Ces immeubles, nous les avons vu construire.
Le pronom « les », mis pour « immeubles », masculin pluriel, est complément d'objet direct de « construire » et non de « ai vu ». Le partcipe passé est invariable. Ces immeubles, nous avons vu quelqu'un les construire.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
3) Sont-ce les fillettes que vous avez entendues chanter pendant le spectacle ?
Le pronom relatif « que », mis pour le nom « fillettes », féminin pluriel, est c.o.dir. de « avez entendu(es) » et est avant le verbe. Le participe passé se met donc au féminin pluriel. les fillettes que vous avez entendues en train de chanter
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
4) Françoise dit qu'on l'a forcée à trahir ses amies.
Le pronom personnel « l' », mis pour « Françoise », féminin singulier, est c.o.dir. de « a forcé(e) » et est avant le verbe conjugué avec l'auxiliaire avoir. Le participe passé se met au féminin singulier. Elle a été forcée à trahir.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
5) Les chiens, que nous n'avions pas laissé entrer, semblaient inquiets.
Les participes passés « fait » et « laissé » suivis d'un infinitif sont invariables. On considère les verbes « faire » et « laisser » comme formant un tout avec les infinitifs qui les accompagnent.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
6) [Marie parlant d'elle-même et de son amie Lucie] On nous a empêchées de nous approcher de la vedette.
Le pronom personnel « nous » est c.o.dir. du verbe « a empêché(s) », conjugué avec avoir, et est avant le verbe. Le participe passé se met au féminin pluriel.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
7) Ces stupidités nous les avons entendu répéter des dizaines de fois.
Le pronom personnel « les », mis pour « stupidités » est c.o.dir. de « répéter ». Le participe passé est inavariable. Nous avons entendu quelqu'un répéter les stupidités.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
8) C'est la maison que nous aurions voulu acheter.
Le pronom relatif « que », mis pour « maison », est c.o.dir. de « acheter ». Le participe passé est invariable. Nous aurions voulu acheter la maison.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
9) Ces vêtements, je les ai fait nettoyer chez le teinturier près de chez moi.
Le participe passé « fait » suivi de l'infinitif, est invariable, comme le participe passé « laissé ». Le verbe faire et l'infinitif qui suit forment comme un tout.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
10) La grande confiance que Nathalie avait sentie croître en elle l'avait portée à agir.
Le pronom relatif « que », mis pour « confiance », féminin singulier, est c.o.dir. de « avait senti(e) ». Le participe passé avec avoir se met ici au féminin singulier. Elle avait senti la confiance qui croissait.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
11) La personne que Daniel avait prétendu dominer le dominait maintenant.
Le pronom relatif « que », mis pour « personne », féminin singulier, est c.o.dir. de dominer. Le participe passé est inavriable. Il avait prétendu dominer la personne.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
12) La médaille d'or, qu'il a prévu remporter haut la main, lui a échappé.
Le pronom relatif « qu' », mis pour « médaille », est c.o.dir. de remporter. La participe passé est invariable. Il a prévu remporter la médaille.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
13) La limousine du ministre, nous l'avons regardée passer en nous demandant où elle allait.
Le pronom personnel « l' », mis pour « limousine », féminin singulier, est c.o.dir. de « avons regardé(e) », verbe conjugué avec « avoir ». Le participe passé se met au féminin singulier. Nous avons regardé la limousine qui passait.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
14) Ta fille, quelles études l'as-tu encouragée à entreprendre ?
Le pronom personnel « l' », mis pour « fille », féminin singulier, est c.o.dir. de « as encouragé(e) », verbe conjugué avec « avoir » et ce c.o.dir. est avant le verbe. Le participe passé se met au féminin singulier.
N.B. « que », mis pour « études », est c.o.d. de « entreprendre ».
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
15) Annie, où sont les articles que je t'ai envoyée chercher ?
Le pronom personnel « t' », mis pour « Annie », féminin singulier, est c.o.dir. de « ai envoyé(e) » conjugué avec « avoir ». J'ai envoyé Annie chercher les articles.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
16) Les agresseurs, tu les as regardés faire sans intervenir.
Le pronom personnel « les », mis pour « agresseurs », masculin pluriel, est c.o.dir. de « as regardé(s) », conjugué avec « avoir ». Le participe passé se met au masculin pluriel, Tu as regardé les agresseurs faire.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
17) Il y avait des choses que Paul s'était rappelé devoir faire.
Le pronom relatif « que », mis pour choses, est c.o.dir. de « devoir faire » et non de « se rappeler ».
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
18) Il y avait des choses que j'ai cru devoir oublier.
Le pronom relatif « que », mis pour « choses », féminin pluriel, est c.o.dir. de « devoir oublier ». Le c.o.dir. de « ai cru » est « devoir oublier ».
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
19) Les joueurs qu'aucune équipe n'a accepté de sélectionner sont terriblement déçus.
Le pronom relatif « que », mis pour « joueurs », masculin pluriel, est c.o.d. de « sélectionner (repêcher [Québec]) » et non de « a accepté ».
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
20) Judith, cette offre, je t'avais conseillé de la refuser.
Le pronom « t' », mis pour « Judith », est c.o.indir. de « avais conseillé » et le pronom « l' », mis pour « offre », est c.o.d. de « refuser ».


Clic : choix d'une réponse.-Double-clic : choix et valid.-Dépl. fenêtre : touche Ctrl+bouger souris.-Rép. val.
-
Résultat :
vu, vue, vus, vues
entendu, entendue, entendus, entendues
forcé, forcée, forcés, forcées
laissé, laissée, laissés, laissées
empêché, empêchée, empêchés, empêchées
voulu, voulue, voulus, voulues
fait, faite, faits, faites
senti, sentie, sentis, senties
prétendu, prétendue, prétendus, prétendues
prévu, prévue, prévus, prévues
regardé, regardée, regardés, regardées
encouragé, encouragée, encouragés, encouragées
envoyé, envoyée, envoyés, envoyées
rappelé, rappelée, rappelés, rappelées
cru, crue, crus, crues
accepté, acceptée, acceptés, acceptées
conseillé, conseillée, conseillés, conseillées

accueil
validation
validation de la réponse
afficher la liste des réponses possibles
fenêtre javascript avec les réponses qui ont été validées
nombre de numéros réussis sur nombre de numéros validés
refaire les numéros non réussis seulement
numéro réussi : fond devient jaune
numéro raté : fond devient gris
clic : mène au numéro « du clic »
Faire un clic pour inscrire le mot dans la case.
Faire un double-clic pour incrire et valider le mot.
Faire un clic pour inscrire le mot dans la case.
sélectionner - repêcher (Québec)
remise de toutes les valeurs à zéro
drapeau de la Francophonie
ferme la fenêtre
replace la fenêtre en haut si déplacée
Chaque fois qu'on sélectionne un numéro, la fenêtre de la remarque se masque. À chaque validation, la fenêtre est remplacée.
Voir remarque importante