Passé simple ou imparfait du subj. à la 3e pers. du sing. Homophones (G)- Table des verbes;
Dernière modification du document effectuée le mercredi 30 septembre 2015
Liste des choix de réponses- Voir réponses données -Résultat :
Ouvrez la fenêtre Choix de Réponses. - Écrivez ou placez le mot qui convient.
Numéros : 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- 13- 14- 15- 16- 17- 18- 19- 20
Passé simple sans accent circonflexe ou mparfait du subjonctif avec accent.
1) Nous craignions que Willie ne pas content de notre attitude dans cette affaire.
être au subj. imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire) :
que je fusse, que tu fusses, qu'il fût, que nous fussions, que vous fussiez, qu'ils fussent
2) Que vouliez-vous qu'il contre trois ?
faire au subj. imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire) :
que je fisse, que tu fisses, qu'il fît, que nous fissions, que vous fissiez, qu'ils fissent
3) Que vouliez-vous qu'il fît ? - Qu'il .
mourir au subj. imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire):
que je mourusse, que tu mourusses, qu'il mourût, que nous mourussions, que vous mouruussiez, qu'ils mourussent
4) Nous sommes d'avis que M. Lafontaine l'entreprise avec efficacité.
diriger au passé simple (temps utilisé surtout dans le récit littéraire):
je dirigeai, tu dirigeas, il dirigea, nous dirigeâmes, vous dirigeâtes, ils dirigèrent
5) Il eût fallu qu'on plus de temps pour leur présenter une soumission.
avoir au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire):
que j'eusse, que tu eusses, qu'il eût, que nous eussions, que vous eussiez, qu'ils eussent
6) Nous nous sommes tus quand Maria dans la discussion.
intervenir au passé simple (temps utilisé surtout dans le récit littéraire):
j'intervins, tu intervins, il intervint, nous intervînmes, vous intervîntes, ils intervinrent
7) Serais-tu étonnée que Paul à ses fins de cette manière.
parvenir au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire) :
que je parvinsse, que tu parvinsses, qu'il parvînt, que nous parvinssions, que vous parvinssiez, qu'ils parvinssent
8) Le général ordonna que notre peloton la place seul.
défendre au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire)
que je défendisse, que tu défendisses, qu'il défendît, que nous défendissions, que vous défendissies, qu'ils défendissent
9) Ninon voudrait que tout le monde l' .

adorer au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire) :
que j'adorasse, que tu adorasses, qu'il adorât, que nous adorassions, que vous adorassiez, qu'ils adorassent
10) Au milieu de la course l'athlète .
trébucher au passé simple (temps utilisé surtout dans le récit littéraire) :
je trébuchai, tu trébuchas, il trébucha, nous trébuchâmes, vous trébuchâtes, ils trébuchèrent
11) La fillette saisit le micro et à chanter.
se mettre au passé simple (temps utilisé surtout dans le récit littéraire) :
je me mis, tu te mis, il se mit, nous nous mîmes, vous vous mîtes, ils se mirent
12) Vladimir aurait préféré que Lison près de lui.
s'asseoir au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire)
que je m'assisse, que tu t'assisses, qu'il s'assît, que nous nous assissions, que vous vous assissiez, qu'ils s'assissent
13) L'accusé s'attendait à ce qu'on le sans hésitation.
croire au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire)
que je crusse, que tu crusses, qu'il crût, que nous crussions, que vous crussiez, qu'ils crussent
14) Il s'arrangea pour qu'elle le de son propre gré.
quitter au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire)
que je quittasse, que tu quittasses, qu'il quittât, que nous quittassions, que vous quittassiez, qu'ils quittassent
15) Cet activiste n'avait-il pas peur qu'on ne le ?
reconnaître au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire)
que je reconnusse, que tu reconnusses, qu'il reconnût, que nous reconnussions, que vous reconnussiez, qu'ils reconnussent
16) On captura le terroriste dès qu'on l' .
apercevoir au passé simple (temps utilisé surtout dans le récit littéraire) :
j'apreçus, tu aperçus, il aperçût, nous aperçûmes, vous aperçûtes, ils se aperçurent
17) L'ouragan tout sur son passage.
détruire au passé simple (temps utilisé surtout dans le récit littéraire) :
je détruisis, tu détruisis, il détruisit, nous détruisîmes, vous détruisîtes, ils détruisirent
18) Il pendanr quarante jours et quarante nuits.
verbe pleuvoir au passé simple
19) Tous les membres souhaitaient que l'on .
négocier au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire)
que je négociasse, que tu négociasses, qu'il négociât, que nous négociassions, que vous négociassiez, qu'ils négociassent
20) Où qu'il , l'endroit ne plaisait pas à ce voyageur.
aller au subjonctif imparfait (temps utilisé dans le récit littéraire)
que j'allasse, que tu allasses, qu'il allât, que nous allassions, que vous allassiez, qu'ils allassent
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
1) Nous craignions que Willie ne fût pas content de notre attitude.
Il s'agit de l'imparfait du subjonctif : le verbe « craindre » commande le subjonctif et le verbe principal est au passé.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
2) Que vouliez-vous qu'il fît ?
Il s'agit de l'imparfait du subjonctif : le verbe « vouloir » commnde le subjonctif et le verbe principal est au passé.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
3) qu'il mourût
Il s'agit de l'imparfait du subjonctif : le verbe « vouloir » commnde le subjonctif et le verbe principal est au passé.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
4) Nous sommes d'avis que M. Lafontaine dirigea l'entreprise avec efficacité.
Il s'agit du passé simple de l'indicatif du verbe « diriger », à la troisième personne du singulier. L'expression verbale « être d'avi« » (verbe d'opinion) commande l'indicatif.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
5) Il eût fallu qu'on eût plus de temps pour leur présenter une soumission.
Il s'agit de l'imparfait du subjonctif du verbe « avoir » à la troisième personne du dingulier. Le verbe impersonnel « falloir » commande le subjonctif.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
6) Nous nous sommes tus quand Maria intervint dans la discussion.
Il s'agit du passé simple de l'indicatif à la troisième personne du singulier (quand elle est intervenue : indicatif).
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
7) Serais-tu étonnée que Paul parvînt à ses fins de cette manière ?
qu'il parvienne (subj.) ; qu'il parvînt (subj.)
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
8) Le général ordonna que notre peloton défendît la place seul.
Le verbe « orddonner » commande le subjonctif. Il s'agit ici du subjonctif imparfait à la troisième personne du singulier.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
9) Ninon voudrait que tout le monde l'adorât.
Le conditionnel « voudrait » commande le subjonctif. Il s'agit de l'imparfait du sibjonctif de « adorer » à la roisième du singulier.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
10) Au milieu de la course l'athlète trébucha.
C'est le passé simple du verbe « trébucher », à la troisième peronne du singulier (a trébuché).
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
11) La fillette saisit le micro et se mit à chanter.
Le verbe « se mettre » est au passé simple de l'indicatif, à la troisième personne du singulier.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
12) Vladimir aurait préféré que Lison s'assît près de lui.
Le verbe « préférer » commande le subjonctif. Ici, c'est l'imparfait du subjonctif (verbe principal au passé).
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
13) L'accusé s'attendait à ce qu'on le crût sans hésitation.
Le verbe « s'attendre à » commande le subjonctif. Ici on a l'imparfait du subjonctif (verbe principal au passé).
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
14) Il s'arrangea pour qu'elle le quittât de son propre gré.
Proposition subordonnée circonstancielle de but (finale) au subjonctif imparfait.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
15) Cet activiste n'avait-il pas peur qu'on ne le reconnût ?
Les verbes de crainte commandent le subjonctif. La subordonnée est au subjonctif imparfait.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
16) On captura le terroriste dès qu'on l'aperçut.
La subordonnée temporelle se met, ici, au passé simple.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
17) L'ouragan détruisit tout sur son passage.
a tout détruit (passé composé de l'indicatif) ; détruisit (passé simple de l'indicatif).
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
18) Il plut pendanr quarante jours et quarante nuits.
Proposition indépendante, au passé simole. On aurait l'indicatif à un autre temps (il a plu, par exemple).
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
19) Tous les membres souhaitaient que l'on négociât.
La subordonnée est au subjonctif imparfait.
Fermer fenêtre : un clic - Déplacer la fenêtre : touche Maj. et bouger souris
20) Où qu'il allât, l'endroit ne plaisait pas à ce voyageur.
La subordonnée concessive est au subjonctif imparfait (au présent on aurait: où qu'il aille).
Clic : choix d'une réponse.-Double-clic : choix et valid.-Dépl. fenêtre : touche Ctrl+bouger souris.-Rép. val.
> -
Résultat :
fut, fût
fit, fît
mourut, mourût
dirigea, dirigeât
eut, eût
intervint, intervînt
parvint, parvînt
défendit, défendît
adora, adorât
trébucha, trébuchât
se mit, se mît
s'assit, s'assît
crut, crût
quitta, quittât
reconnut, reconnût
aperçut, aperçût
détruisit, détruisît
plut, plût
négocia, négociât
alla, allât

accueil
validation
validation de la réponse
afficher la liste des réponses possibles
fenêtre javascript avec les réponses qui ont été validées
nombre de numéros réussis sur nombre de numéros validés
refaire les numéros non réussis seulement
numéro réussi : fond devient jaune
numéro raté : fond devient gris
clic : mène au numéro « du clic »
remise de toutes les valeurs à zéro
drapeau de la Francophonie
ferme la fenêtre
replace la fenêtre en haut si déplacée
Chaque fois qu'on sélectionne un numéro, la fenêtre de la remarque se masque. À chaque validation, la fenêtre est remplacée.