Homonymes (B)- Table-gramm.
Dernière modification du document effectuée le mercredi 30 septembre 2015
Valeurs par défaut
1) ter,
2) ter,
3) ter,
4) sui,
5) sui,
6) mur,
7) mur,
8) mur,
9) mur,
10) balai,
11) balai,
12) balai,
13) conte,
14) conte,
15) pui,
16) pui,
17) ser,
18) ser,
19) per,
20) per
Liste des choix de réponses- - Résultat :
On peut choisir et valider sa réponse en même temps en faisant un double-clic sur son choix, dans la liste des réponses possibles.

Pour masquer ce message : un clic dessus.
Écrivez la réponse qui convient.
Numéros : 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9 10- 11- 12- 13- 14- 15- 16- 17- 18- 19- 20
Placez la bonne réponse dans la zone de texte et validez-la.
1) Où ces fugitifs se -ils ?
se terrer au prés. de l'ind. : je me terre, tu te terres, il se terre, nous nous terrons, vous vous terrez, ils se terrent
se terrer : se cacher pour échapper à un danger (Antidote)
2) Bavards, voulez-vous donc vous ?
sens : garder silence
3) Asseyez-vous par .
sens : sue le sol, sur le plancher
4) Passe la première, je te
verbe suivrer
5) J'ai quatre pattes, une tête et un pied. Qui -je ?
Je suis un lit.
6) Il se dans sa vieille cabane.
se murer : s’enfermer dans un lieu
7) Ces pêches sont trop .
8) Les sont des baies.
Fruit comestible de la ronce des haies, noir, semblable au fruit du mûrier. (au pluriel)
9) Une pièce rectangulaire a quatre .
10) Avant l'arrivée, Ninon a donné un coup de dans le hall d'entrée.
11) La fille de Pierre et de Marie apprend le classique.
12) De très forts vents le sud de l'île.
13) Le occupe un rang inférieur à celui de marquis.
14) L'avare toujours son argemt.
15) Cosette va chercher de l'eau au .
16) Encore un petit tour, s'en vont.
17) les effets de
18) Te -tu d'une boussole pour te diriger ?
19) Quelle divinité Homère a-t-il appelée la déesse aux yeux ?
20) Tu ton temps en apprenant ces théorèmes par coeur.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus. Pour déplacer, touche Maj. et bouger souris.
1) Où ces fugitifs se terrent-ils ?
C'est le verbe « se terrer » à la troisième personne du pluriel du présent de l'indicatif.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus. Pour déplacer, touche Maj. et bouger souris.
2) Voulez-vous donc vous taire ?
C'est le verbe « se taire » (garder silence) au présent de l'infinitif.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus. Pour déplacer, touche Maj. et bouger souris.
3) par terre
C'est le nom « terre » , le sol.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus. Pour déplacer, touche Maj. et bouger souris.
4) Je te suis.
C'est le verbe « suivre » à la première personne du singulier du présent de l'indicatif.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus. Pour déplacer, touche Maj. et bouger souris.
5) Qui suis-je ?
C'est le verbe « être » à la première personne du singulier du présent de l'indicatif.
Pour les curieux : je suis un lit.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus. Pour déplacer, touche Maj. et bouger souris.
6) Il se mure
C'est le verbe « se murer » à la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus. Pour déplacer, touche Maj. et bouger souris.
7) trop mûres
C'est l'adjectif qualificatif « mûres » au féminin pluriel (épithète de poires).
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
8) Les mûres
C'est le nom féminin pluriel. - baie : petit fruit charnu contenant des graines ou des pépins.[Antidote]
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
0) quatre murs
C'est le nom « murs » au masculin pluriel (4 angles droits, cela fait 4 côtés).
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
10) un coup de balai
C'est un nom au singulier (Ustensile de ménage destiné à nettoyer le sol).
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
11) le ballet classique
C'est un nom au masculin singulier (danse figurée, exécutée sur scène par une ou plusieurs personnes et accompagnée de musique).
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
12) De très forts vents balaient
C'est le verbe balayer » à la troisième personne du pluriel du présent de l'indicatif.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
13) Le comte
C'est le nom commun « comte » au singulier (comte : titre de noblesse intermédiaire entre ceux de marquis et de vicomte).[Antidote]
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
14) L'avare compte
C'est le verbe « compter » (déterminer par le calcul un nombre, une quantité de ...) Ont-ils applaudi cet artiste ?
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
15) Cosette va chercher de l'eau au puits.
C'est le nom « puits » qui se termine par « ts » même au singulier.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
16) puis s'en vont.
C'est la conjonctiom « puis », mot invariable.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
17) les effets de serre
C'est le nom « serre » (venant du mot désignant un « abri constitué principalement de verre ou d'une pellicule de plastique, destiné à faire pousser des plantes au chaud »).{Antidote}
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
18) Te sers-tu d'une boussole ?
C'est le verbe « se servir » à la deuxième personne du singulier du présent de l'indicatif.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
19) la déesse aux yeux pers
Le mot pers se dit d'yeux d'une couleur bleu vert.
Pour fermer la fenêtre, cliquer dessus.
20) Tu perds ton temps.
C'est le verbe « perdre » à la deuxième personne du singulier du présent de l'indicatif.
Clic : choix d'une réponse.-Double-clic : choix et valid-Dépl. fenêtre : touche Ctrl+bouger souris.-Rép. validées.
-
taire, terre, terrent
suis, suit,
mur, mure, mûres, mures, murs
balaie, balaient, balai, ballet
compte, conte, comte
puis, puits
serre, serrent, sers
pers, perds

Voir réponses données
validation de la réponse
Liste des réponses possibles.
Quand on clique sur une des réponses,
elle s'affiche comme choix du visiteur.
Double-clic : choix et validation
fenêtre javascript avec les réponses qui ont été validées
nombre de numéros réussis sur nombre de numéros validés
dît
refaire les numéros non réussis seulement
numéro réussi : fond devient jaune
numéro raté : fond devient gris
clic : mène au numéro « du clic »
remise de toutes les valeurs à zéro
drapeau de la Francophonie
accueil
Aux numéros 7 et 8 on peut utiliser
l'orhographe traditionnelle
ou celle de la rectification de l'orthograohe de 1990.